Choisir une garantie maternité.

Il y a lieu de distinguer plusieurs types d’accouchement.
L’accouchement céphalique unique par voir naturelle pour une primipare (femme accouchant pour la 1ère fois)
L’accouchement céphalique unique par voir naturelle pour une multipare (femme accouchant pour la 2ème fois et les suivantes)
L’accouchement par césarienne au cours du travail par laparotomie (ouverture chirurgicale de la cavité du ventre)
L’accouchement par césarienne programmée par laparotomie (ouverture chirurgicale de la cavité du ventre)
Quelle que soit la personne ou la nature de l’accouchement, la sécurité sociale rembourse les honoraires du gynécologue-obstétricien sur un tarif unique qui est en 2011 fixé à 313,50 euros.
L’accouchement multiple par voie naturelle est remboursé sur une base de 418 euros.

72.50% des gynécologues obstétriciens exerçaient leur profession à titre libéral en secteur 2

Dans une récente étude que nous avons mené, nous avons constaté que dans les villes de plus de 50 000 habitants, il y avait 72.50% des gynécologues obstétriciens qui exerçaient leur profession à titre libéral en secteur 2 c’est-à-dire avec un droit de dépassement d’honoraires.
Pratiques tarifaires :
Les tarifs pratiqués par un même médecin peuvent varier en fonction de la nature de l’accouchement, certains demandent des honoraires plus élevés lors d’un premier accouchement, pour d’autres c’est l’inverse ! Les accouchements pratiqués par césarienne sont généralement plus onéreux.


Dans tous les départements où l’information a pu être relevée, nous avons pu constater que même un gynécologue du secteur 2 pouvait pratiquer un accouchement pour 313.50 €. Cette information doit être nuancée par le fait qu’il pourrait s’agir d’accouchements pratiqués sur des femmes bénéficiant de la CMU-C pour lesquelles, un médecin conventionné du secteur 2 ne peut pas demander un dépassement d’honoraires.
Dans 21 départements les prix « forts » des dépassements d’honoraires n’excèdent pas 25,50 euros soit un tarif pratiqué à 339 euros.
Dans 14 départements (exemples le cher, l’Ille et vilaine, le Finistère, la Sarthe…) les prix « forts » relevés vont de 383 euros à 494 euros.
Dans 14 départements (exemples le Gard, le Var, la Somme, l’Hérault…) les prix « forts » relevés vont de 508 euros à 639 euros.
Pour les 13 départements les plus chers, les prix vont de 664 euros dans le Vaucluse à 3 000 euros à Paris !
Dans un contrat complémentaire santé ou mutuelle, la maternité fait souvent l’objet d’une ligne séparée, Il faut donc faire attention à 2 choses :
• Le niveau de garantie pour les honoraires des médecins
• Le montant du forfait maternité.
A titre d’exemples :
Une garantie honoraires médicaux à 100% plus un forfait maternité de 100 euros, cela vous permettra d’obtenir un remboursement global (Sécurité sociale plus mutuelle de 413.50 euros) ce qui est suffisant pour 54 départements.
Une garantie honoraires médicaux à 200% plus un forfait maternité de 150 euros, cela vous permettra d’obtenir un remboursement global (Sécurité sociale plus mutuelle de 777 euros) ce qui est suffisant pour 89 départements.
Toutes nos informations sont vérifiables sur le site de la sécurité sociale www.ameli.fr que nous vous conseillons de visiter bien avant votre accouchement. Rappelons aussi que votre gynécologue-obstétricien doit vous fournir un devis en cas de dépassement d’honoraires pour un accouchement.

Autres liens : assurance credit

À propos de Gilbert WILHELM

Courtage d'assurances.
Ce contenu a été publié dans prevention et santé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.