Bien choisir sa mutuelle, un défi de taille

Se soigner coûte de plus en plus cher. C’est un fait : tous les services liés à la santé connaissent une inflation sans précédent. Et la tendance n’est pas prête de s’inverser.En effet, les consultations chez les médecins généralistes passeront à 25 euros d’ici quelques mois

Face à cette situation, souscrire à une mutuelle santé relève de l’obligation. Personne n’aurait envie d’avoir à payer au prix fort une nuit à l’hôpital ou une nouvelle paire de lunettes. Toutefois, la multitude d’offres rend le choix difficile. Voici quelques conseils pour ne pas vous tromper.

Plus vous mettrez le prix, mieux vous serez couverts

Un conseil qui semble évident. Et pourtant, de nombreux ménages, voulant économiser quelques euros sur leurs mensualités, prennent un package qui ne couvre presque rien. S’il y a bien un conseil à suivre, c’est de ne pas être trop économe sur votre complémentaire santé.

Les prix d’appels accrochent l’œil, mais ne vous seront pas très utiles si vous avez de grosses dépenses chez un dentiste ou un opticien. Préférez toujours les offres un peu plus étoffées, qui assurent des dépassements d’honoraires pouvant aller de 125 à 150%. Dans le cas d’une hospitalisation, vous aurez également accès à une chambre individuelle.

Enfin, renseignez-vous sur les conditions de résiliation. Si le contrat ne vous convient pas, vous devez pouvoir partir à tout moment. Inutile de payer des mensualités obsolètes.

Pensez aux mutuelles spécialisées !

Parfois, votre statut professionnel vous donne accès à des mutuelles et complémentaires santé spécialisées. C’est par exemple le cas pour les médecins, avec www.mutuelle.org. Les couvertures sont en général plus intéressantes, et l’organisme concerné est plus à même de connaître les problématiques de ses clients.

C’est également le cas pour les seniors. Leurs besoins en matière de santé étant plus importants que la moyenne, il est essentiel pour eux de souscrire à un contrat spécifique. Ils évitent ainsi des dépenses inutiles et des dépassements d’honoraires.

Ce contenu a été publié dans mutuelle-sante. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.