Combien gagnerai-je à ma retraite

En Suisse, le système de prévoyance se subdivise principalement en 3 piliers. Le premier, le deuxième et le troisième pilier. Il n’est pas toujours évident d’évaluer de façon concrète la somme que l’on va empocher au moment de notre retraite. L’âge de la retraite pour la gent féminine est de 64 ans tandis que celui de la gent masculine est de 65 ans. Il arrive parfois que les allocations ne suffisent pas pour couvrir les dépenses du retraité. Connaitre votre situation financière d’après votre retraite vous permettra dès maintenant d’agir en conséquence pour prévenir certains risques.

Le 3e pilier

 Le 3e pilier fait office d’une prévoyance individuelle. Il s’agit pour le souscripteur de s’acquitter de versements d’une épargne sur un compte bancaire. A charge pour la banque de lui restituer le montant en question une fois qu’il sera retraité. Cette restitution sera faite sous la forme d’un capital ou d’une rente. Au moment de la souscription, il est expressément défini dans le contrat le montant à verser pendant l’année et le montant à retirer au moment de la retraite. Le troisième pilier vient en complément du premier et du deuxième pilier et permet de consolider les gains du retraité. Découvrez ce calculateur 3e pilier pour avoir une idée précise de ce que vous allez gagner à votre retraite.

Les premier et deuxième piliers

En Suisse, la rente AVS minimale s’évalue à 1185 francs le mois. Il n’est possible de toucher cette somme qu’en cotisant intégralement. Cela veut dire qu’il faut cotiser régulièrement de ses 20 ans jusqu’au moment de sa retraite. Le deuxième pilier quant à lui, est la prévoyance professionnelle. Il devient inéluctable dès lors que vous touchez un salaire minimum de 21330 francs l’année. La détermination de la somme à percevoir concernant le deuxième pilier dépend fortement du nombre d’années de cotisation. Vous vous constituez en quelque sorte un avoir de vieillesse dont la santé dépend de la quotité de vos cotisations.

Le 14 Fév dans Assurance